Actualités

21/03/2011

Un point sur les travaux


Chaque année le SRTC réalise des travaux visant à améliorer la qualité des eaux ou des milieux physiques associés. Voici un point de quelques travaux réalisés durant l'hiver 2010-2011.

Pour la 3ème année consécutive le SRTC a fait réaliser des travaux de restauration des boisements de berges le long des rivières de notre territoire. En accord avec les objectifs fixés dans le Contrat de Rivière, 20Km de berges ont fait l'objet de travaux cet hiver :

- la Chalaronne a été restaurée sur un peu plus de 6 Km sur les communes de La Chapelle du Chatelard et Sandrans.

- 5 Km ont également fait l'objet de travaux sur la rivière Relevant depuis sa source (étang Coralin) jusqu'au passage à gué à proximité du lieu dit Les Mûres (d'où avaient débutés les travaux de l'hiver dernier).

- Des abattages et des élagages ont également eu lieu sur le Moignans sur 4 Km dans la traversée de Baneins.

- La Petite Calonne située sur la commune de Peyzieux sur Saône a également été entretenue (3 Km).

- l'une des entreprise choisie pour réaliser ces travaux est actuellement en train de restaurer 1,5 Km de boisements le long de la Chalaronne en amont du centre ville de Saint Etienne sur Chalaronne.

2 entreprises se sont réparties les tâches : l'entreprise Fournand SARL basée dans l'ain et le groupement des entreprises les Rivièristes, Riv' Aménagement Végétal et Eco Saule'ution, basées dans l'isère et la Drome. Les travaux auront débutés en novembre 2010 et devraient se terminer en avril 2011.

Les entreprises les Rivièristes, Riv' Aménagement Végétal et Eco Saule'ution sur la Petite Calonne à Peyzieux sur Saône :

petite calonne restauration ripisylve peyzieux sur saône

L'entreprise Fournand travaillant sur la Chalaronne qui délimite les communes de Sandrans et la Chapelle du Chatelard :

restauration ripisylve Chalaronne sandrans chapelle du chatelard

 

Cette année, des travaux vont également avoir lieu sur la commune de Dompierre sur Chalaronne, sur la "Vieille Chalaronne". Ce bras de rivière d'un peu moins de 2 Km compte 18 seuils sur son cours. Certains de ces obstacles empêchent les sédiments de s'écouler naturellement et provoquent un comblement et un envasement du lit. Ces seuils sont  aussi pour la plupart des obstacles infranchissables pour les poissons, ces derniers ne peuvent pas remonter la rivière.

Afin de palier à ce problème, et après concertation avec la fédération de pêche de l'ain, l'association de pêche locale, la commune ainsi que les propriétaires riverains concernés, des travaux d'aménagement de ces seuils doivent avoir lieu.

Ils consisteront à rendre franchissables ces obstacles pour le transit sédimentaire mais également pour la faune piscicole. Pour cela des entailles seront créées dans certains seuils sur une cinquantaine de centimètres de large permettant à la fois aux sédiments et aux poissons de les franchir, tout en conservant une ligne d'eau proche des niveaux actuels. Les travaux devraient débuter à la fin du mois de mars 2011.

Voici quelques exemples des seuils actuellement infranchissables qui seront aménagés :

seuil infranchissable vieille chalaronne

pierre taille infranchissable vieille chalaronne

seuil infranchissable vieille chalaronne

Parallèlement à cela, le passage à gué situé en aval immédiat de la route départementale 66 sera fermé. Initialement créé pour permettre le passage de la rivière aux engins les plus lourds, il est aujourd'hui inutile depuis la réfection et l'élargissement du pont de la RD.

Voici une photo de l'actuel passage à gué :

passage gué vieille chalaronne dompierre

Pour éviter que des engins tout terrain ne l'empruntent, abîment les talus et circulent dans le cours d'eau, des berges seront recréées par des techniques végétales. A l'emplacement du passage à gué seront mis en place des boudins d'hélophytes derrière lesquels de la terre végétale sera amenée. L'ensemble du secteur sera ensuite réensemencé et planté par des espèces localement présentes afin que la rivière retrouve son profil normal.

Voici un schéma représentatif de la technique qui sera utilisée lors du chantier :

protection végétale boudin hélophytes